Du 22 Août au 8 Septembre

 

Alexandre Hassan

Nom de l’exposition : Chimères jazz

 

 

Techniques de travail : tempera à l’œuf (ancêtre de la peinture à l’huile) sur toile pour les peintures puis sanguine, crayon à papier pour les dessins

Bio: Alexandre Hassan, artiste peintre, dessinateur et professeur d’art à Paris. Passionné de contes et de mythologies, ce féru de jazz et de chimères, vous en présente sa symbiose.

 

 

Patrick Martineau, photographe de jazz

Exposition pendant la durée du Festival et ne pourront y accéder que les détenteurs de billets.

 

Son travail associe deux univers, la photographie et le jazz. C’est un homme de l’ombre, tous les soirs ou presque dans les clubs de jazz, l’œil rivé à travers son appareil photo. Il capte les rais de lumière dans la pénombre, les moments de grâce des musiciens, le scintillement des instruments, les pauses retenues ou les gestes passionnés. Ces photographies sont devenues des références dans la photographie de jazz. Un style élégant, toujours du noir et blanc et toujours des portraits de musiciens.

Patrick Martineau est aujourd’hui l’œil du jazz parisien et des festivals. Impossible de ne pas remarquer sa silhouette discrète, concentrée, à l’affût d’un instant musical extraordinaire. Ces photographies sont publiées régulièrement dans de nombreux magazines spécialisés dont Jazz Hot et Couleurs Jazz Digital Magazine.

Pour plus de renseignements sur Patrick Martineau, visitez son site internet : www.jzzm.fr

 

 

© Gulgun Gherib

 

Print Friendly, PDF & Email