_______________________________________________________________________________________

 

Gratuit Place Sainte Estelle à 17h30

Mercredi 07 Septembre       Nina PAPA
Jeudi 08 Septembre              Cecil L. RECCHIA
Vendredi 09 Septembre       Guillaume NOUAUX Trio
Samedi 10 Septembre          Cédric CHAUVEAU Trio

_________________________________________________________________________________________


Payant Salle Henry Gros à 21h00

Mercredi 07 Septembre          Jérôme ETCHEBERRY  / Hommage à Louis ARMSTRONG
Jeudi 08 Septembre                 Bria SKONBERG

Vendredi 09 Septembre          Les HARICOTS ROUGES
Samedi 10 Septembre             Ninine GARCIA et Leila DUCLOS

Payant Salle Henry Gros à 19h00

Dimanche 11 Septembre         Kaz HAWKINS 

_________________________________________________________________________________________


Jazz en Septembre

 

 

Après tant de mois durant lesquels toute forme de vie culturelle a énormément souffert, nous en humons enfin le renouveau.

La programmation 2022 se déclinera toute voile dehors et portera haut l’espérance d’un renouveau musical culturel exceptionnel.

Cette édition débutera le mardi 6 septembre 2022 vers 17h30 par une déambulation en ville en compagnie de la fanfare Bâton rouge et se prolongera pour les heureux possesseurs du forfait intégral par une croisière féerique en baie de Cavalaire.

Le mercredi 7 septembre 2022 à 17h30 c’est avec le quintet de Nina Papa et son jazz endiablé que vous aurez rendez-vous.

 

 

Le même jour Espace Henry Gros à 21h00 avec l’octet de Jérôme Etcheveberry nous évoquerons Monsieur Louis Amstrong.

Le jeudi 8 septembre 2022 à 17h30 place à Cecil L Recchia, qui nous fera découvrir son tout dernier album « Play Blue » fraîchement sorti des presses, porté aux nues par le milieu jazzistique.

 

Le jeudi soir c’est avec Bria Skonberg, l’étoile montante du jazz américain, que vous aurez rendez-vous Espace Henry Gros à 21h. Trompettiste (un style comparable à celui de Louis Armstrong), un ronronnement doux d’une voix chantante inspirée par celle d’Anita O’Day et la lueur saine de la jeunesse, voici en quelques mots celle que vous découvrirez ce soir-là.

 

 

 

 

Le vendredi 9 septembre 2022 c’est le Guillaume Nouaux Trio qui vous accueillera Esplanade Sainte-Estelle à 17h30. Depuis 2018, Guillaume Nouaux a créé son trio avec Jérôme Gatius (clarinette) et Alain Barrabès (piano). Ils interpréteront un répertoire ancré dans la tradition du jazz des origines, où se mêlent des airs de ragtime, de blues, de swing et des airs populaires de La Nouvelle-Orléans.

 

Le soir même les Haricots rouges, le plus vieux groupe français de jazz vous attendra Salle Henry Gros à 21h00. Depuis 1963 et ce dans le monde entier, Les Haricots Rouges ont fait les premières parties de Louis Armstrong, des Beatles, des Rolling Stones ou de Georges Brassens et près de 5000 concerts en 50 ans de carrière. …Formidables numéros, visuels autant que musicaux, des Haricots Rouges. Il faut bien entendu être des musiciens hors pair pour s’amuser ainsi avec la musique… Ils ont assuré la première partie de Brassens, de Brel… Ils ont côtoyé les plus grands de la musique, B.B. King, Dizzy Gillespie, Louis Nelson, Sam Lee et bien d’autres n’ont plus de secret pour eux.

Les répétitions dans un petit appartement de la rue du Puit de l’Ermite à Paris semblent bien loin pour les Haricots Rouges. Venus tout droit de la Nouvelle-Orléans et à presque 50 ans de carrière, ils ont parcouru les scènes du monde entier.

 

Le samedi 10 septembre 2022 à 17h30, nous confierons la scène au Cédric Chauveau Trio. Cédric découvre le jazz un peu par hasard en 1993 grâce au pianiste Antoine Pinnilla-Munoz. Avec le contrebassiste Nicola Sabato et le batteur Mourad Benhamou, habitués des scènes nationales et internationales, le trio décline un répertoire articulé autour de compositions originales du pianiste et de grands standards de jazz réarrangés librement.

 

Le samedi soir place au jazz manouche avec l’un de ses plus grands interprètes, Ninine Garcia. Son style, sa sonorité font de lui un poète de l’instrument ! Un musicien qui touche au plus profond de chacun d’entre nous. Ses notes vont droit au cœur sans détour. Loin des exercices de virtuosité gratuite et des effets à sensation, il nous offre une musique comme il n’en existe aucune. Une musique sans fard, sans artifice. Son sens de la mélodie, son feeling et son ouverture à tous les styles de musique donnent à sa guitare une couleur toute particulière. Il sera accompagné par Eva Slongo au violon, Leila Duclos et Rocky Garcia à la guitare et Laurent Delaveau à la contrebasse.

 

 

Enfin le dimanche 11 septembre Kaz Hawkins vous donne rendez-vous, salle Henry Gros à 19h pour un hommage à Madame Etta James.

La musique a sauvé la vie de Kaz Hawkins. Littéralement. Elle raconte son histoire tristement véridique et terriblement poignante dans la chanson Lipstick & Cocaïne, dont le clip vidéo totalise 2 millions de vues cumulées entre Youtube et Facebook.

Une histoire extraordinaire de survie et d’espoir.

Née à Belfast, Kaz Hawkins découvre le blues, le gospel, le jazz, toutes ces musiques afroaméricaines pour lesquelles elle a la voix, le groove, mais aussi un talent d’écriture.

Et sur scène! Kaz y est tout simplement solaire! Pleine de vie, charismatique, elle n’a pas besoin d’en faire beaucoup pour attirer le regard et l’attention du public, qui ressort de ses concerts ému, heureux, chamboulé…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email